Accueil News room Thématiques Bilan de compétences Tout savoir sur le bilan de compétences

Tout savoir sur le bilan de compétences

Le bilan de compétences est plus qu'un simple outil; il représente une démarche essentielle pour quiconque souhaite évaluer et redéfinir son parcours professionnel et personnel.


Il vous aide à identifier vos points forts et vos axes d'amélioration, tout en alignant vos aspirations avec les réalités du marché du travail.


Encadré par la loi, ce processus offre une analyse détaillée de vos compétences et motivations, facilitant ainsi votre projection dans une future évolution professionnelle.


Dans cet article, nous explorerons en profondeur le concept du bilan de compétences, son importance, ses origines et le déroulement précis de cette démarche.

Qu'est-ce qu'un bilan de compétences ?

Le bilan de compétences est une démarche structurée et personnalisée, conçue pour analyser vos compétences tant professionnelles que personnelles.


Ce processus vous permet de faire le point sur vos acquis, vos désirs et vos motivations afin de définir clairement vos projets professionnels ou de formation.


Annoncé dans le Code du travail, ce dispositif peut être initié par vous ou votre employeur et est souvent financé via des dispositifs publics ou des fonds dédiés à la formation.

Définition et objectifs du bilan de compétences

Le bilan de compétences est un processus qui vous invite à une introspection approfondie sur vos compétences, aptitudes et motivations.


Son but principal est de vous aider à élaborer un projet professionnel à la fois réaliste et ambitieux, en harmonie avec vos aspirations personnelles et les opportunités disponibles.


Ce bilan est aussi l'occasion de découvrir les compétences que vous pouvez transférer dans un nouveau rôle et de déterminer les formations nécessaires pour atteindre vos objectifs.

Les différentes étapes du bilan de compétences

Un bilan de compétences se déroule en trois phases essentielles :


La phase préliminaire: Cette étape initiale est dédiée à l'identification de vos besoins et attentes, ainsi qu'à la définition des objectifs du bilan.


C'est un moment de dialogue pour établir un cadre de confiance et de transparence entre vous et le conseiller.


La phase d'investigation: Ici, on analyse en profondeur vos compétences professionnelles et personnelles, vos motivations et aspirations à travers des entretiens, des tests et des questionnaires.


Cette phase est cruciale pour construire une vision complète de votre profil.


La phase de conclusion: Cette dernière étape a pour but de synthétiser les informations recueillies, d'élaborer un projet professionnel ou de formation et de planifier les étapes de sa mise en œuvre.


Cette phase vous permet de repartir avec un plan d'action clair et structuré.


Chacune de ces étapes est fondamentale pour assurer le succès du bilan et pour vous permettre de vous projeter dans l'avenir avec confiance et clarté.

Pourquoi réaliser un bilan de compétences ?

Réaliser un bilan de compétences offre de multiples avantages, tant pour vous en tant que salarié que pour votre employeur.


Cette démarche peut être entreprise à divers moments de votre carrière et répond à des questions essentielles sur votre évolution professionnelle.

Les avantages pour le salarié

Pour vous, en tant que salarié, le bilan de compétences est une chance de prendre du recul sur votre carrière et de réfléchir profondément à vos véritables aspirations.


Il vous permet de dresser un bilan complet de vos compétences, d'identifier vos points forts et les domaines où vous pourriez vous améliorer.


En discernant vos compétences transférables et vos réelles motivations, vous pouvez mieux vous positionner sur le marché du travail et envisager des perspectives de carrière plus en phase avec vos désirs.


De plus, ce bilan peut être le point de départ pour de nouvelles formations, une reconversion professionnelle, ou une évolution au sein de votre entreprise actuelle.

Les bénéfices pour l'employeur

Pour l'employeur, encourager les salariés à entreprendre un bilan de compétences est extrêmement bénéfique.


Cela permet de mieux comprendre les aspirations et les compétences de chacun, facilitant ainsi la gestion des talents et le développement des compétences au sein de l'organisation.


En aidant les employés à se développer et à évoluer, vous favorisez leur motivation, leur engagement et leur fidélité.


Le bilan de compétences peut également servir à anticiper les besoins en compétences futures et à élaborer des plans de formation adaptés.


C'est donc un investissement stratégique qui renforce l'agilité et la performance de l'entreprise.

Les contextes propices à la réalisation d'un bilan de compétences

Il y a plusieurs situations où un bilan de compétences est particulièrement utile :


D'où vient le bilan de compétences ?

Le bilan de compétences est un dispositif relativement récent, mais il s'inscrit dans une longue tradition de gestion des compétences et d'orientation professionnelle.


Les cadres législatifs et réglementaires ont évolué pour mieux répondre aux besoins des professionnels et des entreprises.

Historique et évolution législative en france

Introduit en France dans les années 1980, le concept de bilan de compétences a émergé dans le cadre des politiques de formation professionnelle continue.


La loi du 31 décembre 1991 a formalisé le bilan de compétences comme un droit accessible à tous les salariés.


Cette loi, enrichie par plusieurs décrets et circulaires, a précisé les modalités de réalisation et de financement du bilan.


Depuis, le dispositif a été adapté aux changements du marché du travail et aux nouvelles attentes des salariés.


Aujourd'hui, le bilan de compétences est bien établi dans le Code du travail et est accessible non seulement aux salariés mais aussi aux demandeurs d'emploi et aux travailleurs indépendants.

Les acteurs principaux du bilan de compétences (organismes agréés, conseillers)

Le bilan de compétences est réalisé par des organismes spécialisés, agréés par l'État ou les régions.


Ces organismes doivent satisfaire à des critères stricts de qualité et de compétence pour offrir ce service.


Les conseillers en bilan de compétences sont des professionnels qualifiés et expérimentés en orientation et gestion des compétences.


Ils emploient divers outils et méthodes pour vous aider à analyser vos compétences, définir vos objectifs et élaborer votre plan d'action.


Les principaux acteurs impliqués dans le bilan de compétences incluent les centres de bilan de compétences, les consultants spécialisés, et les organismes de formation, tous engagés à vous soutenir dans votre démarche de développement professionnel.

Comment se déroule un bilan de compétences ?

Le déroulement d'un bilan de compétences est méthodique et se compose de plusieurs étapes bien définies.


Chaque phase a son importance et contribue à une analyse approfondie et personnalisée des compétences et des aspirations du bénéficiaire.


Le bilan de compétences peut être réalisé en présentiel ou à distance, selon les préférences du bénéficiaire et les modalités proposées par l'organisme prestataire.

La phase préliminaire : comprendre les attentes du bénéficiaire

La phase préliminaire est cruciale car elle permet de poser les bases du bilan de compétences.


Lors de cette première rencontre, le conseiller et vous, le bénéficiaire, définissez ensemble les objectifs du bilan.


Cette phase vise à clarifier vos attentes, qu'il s'agisse de faire le point sur votre carrière, de préparer une reconversion professionnelle ou de valider un projet de formation.


Le conseiller explique également le déroulement du bilan, les méthodes utilisées et les engagements mutuels.


Cette étape permet d'établir une relation de confiance entre le conseiller et vous, essentielle pour la suite du processus.

La phase d'investigation : analyser les compétences et motivations

La phase d'investigation est le cœur du bilan de compétences.


Elle consiste à explorer en profondeur vos compétences, aptitudes, motivations et aspirations.


Cette analyse se fait à travers divers outils et techniques tels que des entretiens individuels, des tests psychométriques, des questionnaires de personnalité et des mises en situation professionnelle.


Le conseiller évalue vos compétences professionnelles (techniques, comportementales) et personnelles (traits de personnalité, motivations).


Cette phase permet de dresser un bilan précis de vos compétences actuelles et d'identifier les compétences transférables vers d'autres métiers ou secteurs d'activité.


Elle inclut également une réflexion sur vos valeurs, intérêts professionnels et aspirations.

La phase de conclusion : définir un projet professionnel ou personnel

La phase de conclusion est l'aboutissement du bilan de compétences.


Elle consiste à synthétiser les résultats de l'investigation et à définir un projet professionnel ou personnel réaliste et réalisable.


Le conseiller et vous élaborez ensemble un plan d'action détaillé, comprenant les étapes à suivre pour atteindre les objectifs fixés.


Ce plan peut inclure des formations à suivre, des démarches à entreprendre, des compétences à développer ou des recherches d'emploi à effectuer.


La phase de conclusion se termine par la rédaction d'un document de synthèse qui résume les compétences analysées, les projets envisagés et les actions à mettre en œuvre.


Ce document est remis à vous, le bénéficiaire, qui peut ainsi disposer d'une feuille de route claire pour la suite de votre carrière.

Les outils et méthodes utilisés lors du bilan de compétences

Les outils et méthodes utilisés lors d'un bilan de compétences sont variés et adaptés aux besoins spécifiques de chaque bénéficiaire.


Parmi les outils couramment utilisés, on trouve les tests psychométriques qui évaluent les aptitudes intellectuelles et les traits de personnalité, les questionnaires d'auto-évaluation des compétences, et les grilles d'analyse des expériences professionnelles.


Les méthodes incluent également des entretiens individuels approfondis, des mises en situation professionnelle, et des ateliers de réflexion collective.


Ces outils et méthodes permettent d'obtenir une vision globale et précise des compétences et des motivations du bénéficiaire.


Ils facilitent également la prise de conscience des compétences transférables et des opportunités professionnelles.

Financement et accessibilité : comment faire financer son bilan de compétences ?

Le financement du bilan de compétences est un aspect important à considérer.


En France, plusieurs dispositifs permettent de financer un bilan de compétences.


Pour les salariés, le compte personnel de formation (CPF) est l'une des principales sources de financement.


Le CPF permet d'accumuler des droits à la formation tout au long de la vie professionnelle, et ces droits peuvent être utilisés pour financer un bilan de compétences.


Les demandeurs d'emploi peuvent bénéficier d'un financement par Pôle emploi, sous certaines conditions.


Il est également possible de financer un bilan de compétences via un plan de développement des compétences mis en place par l'employeur.


Enfin, pour les travailleurs indépendants, des fonds spécifiques tels que le Fonds d'assurance formation des travailleurs indépendants (FAF) peuvent être mobilisés.


Il est recommandé de se renseigner auprès des organismes de formation ou des conseillers en évolution professionnelle pour connaître les modalités de financement disponibles.

Conclusion

Le bilan de compétences est un processus structuré et méthodique permettant à chacun de mieux se connaître et d'orienter sa carrière de manière éclairée.


Grâce à ce guide, vous disposez désormais de toutes les informations nécessaires pour comprendre et entreprendre un bilan de compétences dans les meilleures conditions.


En suivant les différentes étapes et en utilisant les outils appropriés, le bilan de compétences offre une opportunité unique de faire le point sur votre carrière, d'identifier vos forces et vos aspirations, et de définir un projet professionnel ou personnel aligné avec vos valeurs et vos objectifs.

Dans la même section...